Médiathèque de Tergnier

Accueil

Les coups de coeur du réseau

Le coup de coeur de la semaine

Envoyer Imprimer

"Les fantômes du vieux pays" de Nathan Hill

 

Scandale aux Etats-Unis : le gouverneur Packer, candidat à la présidentielle, a été agressé en public. Son assaillante est une femme d'âge mûr : Faye Andresen-Anderson. Les médias s'emparent de son histoire et la surnomment Calamity Packer. Seul Samuel Anderson, professeur d'anglais à l'Université de Chicago, passe à côté du fait divers, tout occupé qu'il est à jouer en ligne au Monde d'Elfscape. Pourtant, Calamity Packer n'est autre que sa mère, qui l'a abandonné à l'âge de onze ans.
Et voilà que l'éditeur de Samuel, qui lui avait versé une avance rondelette pour un roman qu'il n'a jamais écrit, menace de le poursuivre en justice. En désespoir de cause, le jeune homme lui propose un nouveau projet : un livre révélation sur sa mère qui la réduira en miettes. Samuel ne sait presque rien d'elle ; il se lance donc dans la reconstitution minutieuse de sa vie, qui dévoilera bien des surprises et réveillera son lot de fantômes.
Des émeutes de Chicago en 1968 au New York post-11-Septembre en passant par la Norvège des années quarante et le Midwest des années soixante, Nathan Hill s'empare de l'Amérique d'aujourd'hui et de ses démons et compose avec beaucoup d'humour une fresque aussi ambitieuse que captivante.

Le coup de coeur de la semaine

Envoyer Imprimer

"Chut !" de Morgane de Cadier

 

 

Monsieur Franklin aime le silence. Alors quand un oiseau se pose sur son toit pour y chanter, il s'énerve : < CHUT ! CHUT ! CHUT ! > Mais l'oiseau n'est pas près de s'en aller... Voici comment un petit grognon découvre que la vie peut être belle !

Le coup de coeur de la semaine

Envoyer Imprimer

"La la land" de Damien Chazelle

 

Au coeur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions. De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance. Tous deux sont bien loin de la vie rêvée à laquelle ils aspirent... Le destin va réunir ces doux rêveurs, mais leur coup de foudre résistera-t-il aux tentations, aux déceptions, et à la vie trépidante d'Hollywood ?

Le coup de coeur de la semaine

Envoyer Imprimer

"Le gang des rêves" de Luca Di Fulvio

 

 

À travers les yeux d’une jeune italienne de 15 ans, nous nous remémorons l’installation des nouveaux arrivants à New York au début du 20ème siècle. Luca di Fulvio raconte sous la forme d’une épopée les combats au quotidien de Cetta et de son fils Natale pour se faire une petite place dans les bas-fonds de Lower East Side. Le Gang des rêves laisse la part belle aux petites gens, ceux-là même qui ont participé à la naissance de l’Amérique moderne. Cette fresque historique possède un tel souffle romanesque qu’il ne peut vous laisser indifférent.

Page 3 sur 4